La musique c’est comme le vélo… ou presque !

J-vay

Quelques accords de guitare ancrés dans la tête, une mélodie nostalgique et un bon vieux camarade de musique. Voilà ce qui me manquait réellement depuis ces dernière années. La musique ! Cette semaine n’aurait jamais été si musicale pour moi si je n’avais pas eu mes potes. Les années d’aventure Amatera ont eu le mérite d’avoir soudé une amitié entre quatre mecs. Je n’échangerait ça pour rien au monde.

Pendant qu’Alex à poursuivi son propre chemin à la batterie, avec notamment son groupe Unobstrusive, moi, j’ai plus ou moins rien foutu… Je n’imaginais pas combien il est dur de se remettre à la musique après quatre années de vide. J’ai perdu énormément de dextérité. Se remettre seul à la musique est plus difficile qu’avec l’émulation positive d’un groupe. Et il est claire que si je veux reprendre activement la musique, il va falloir bosser et pas qu’un peu !

J-vay et Tonio, eux, n’ont pas vraiment arrêté la guitare, et sans vraiment regretter le chemin que j’ai poursuivi je me dis que j’aurais du être plus prévoyant à d’éventuels projets futurs. Parce que les projets, il n’y à rien de mieux pour se sentir vivant à mon sens.

Dernièrement je me suis bougé le fion pour faire un bon basse-batterie avec Alex. Comme au bon vieux temps. J’ai senti immédiatement la différence de niveau entre nous deux. Alex a toujours été très fort à la batterie, et avec Unobstrusive il a pris du galon en flèche ! Je suis content pour lui, et ça me donne encore plus l’envie de poursuivre la musique. Mon problème est que je suis dans la confusion… Que faire ? (re)Commencer par la guitare ou la basse ? Je ne peux pas tout faire sérieusement en même temps…

Et puis au diable la technique, ça ne m’a pas empêché de réfléchir à un projet viable. Il est encore trop tôt pour en parler ici. Mais j’ai plus ou moins commencé ce chemin en testant certaines choses avec J-vay (comme l’illustre les photos). Tonio et Alex en seront directement impliqués par la suite, et ça me rappelle tellement de souvenir… J’en suis ravi !

Certaines choses s’oublie plus vite que d’autre… Je recommence à avoir cette précieuse corne aux doigts. Les réflexes reviennent petits à petit. J’ai nettoyé mes instruments de fond en comble. Le seul et dernier obstacle que je rencontrerai, c’est moi.

Retrouvez Alex avec Unobstrusive

J-vayJ-vay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s