Cadeau de Noël 2012

75 Years of DC Comics

Soyons franc, le père Noël est une désillusion pour nous tous, dés l’instant où nous apprenons que ce cher papi du pôle nord n’existe pas. Plus on grandi et plus on se rend compte que cette formidable fête de fin année est un tourbillon commerciale de la mort. Mais il existe toutefois cette magie unique. Ce moment de douceur et d’envie. Ce passage éclatant de l’adulte raisonné à l’enfant excité. Le moment des cadeaux ! Certes le père Noël n’existe pas, mais c’est sans compter sur ma formidable femme. Elle qui me connait si bien. Si bien qu’elle sait ce qu’est ma Kryptonite. Mon délire d’enfant.

Comment vous exprimer en un mot comme en cent que ce cadeau d’amour et de Noël pèse son pesant d’or… Peut être l’avez vous aperçue dans une bibliothèque avec suffisamment de vendeur Geek pour le posséder : L’ouvrage des 75 ans de DC Comics, le parcours d’un faiseur de mythe. Quel ouvrage les amis ! Un coup de tonnerre de zeus s’abat sur mon crâne au moment même ou je caresse ce surprenant objet. Aussi imposant que la figure même de Superman arborant son symbole sur la couverture. Le super héros est d’ailleurs parfaitement choisi, car il sera l’impulsion d’une folle frénésie créatrice. L’invention du super héros dans toute sa splendeur, dans tout son symbolisme. L’art sera profondément touché et à jamais par cette grâce venu d’une poignet d’artistes divins.

Ce livre de collection que j’avais à peine osé toucher il y a quelques temps à Mollat, est une oeuvre exceptionnelle. Pesant très lourd, protégé par une valise en carton, possédant pas moins de 750 pages retraçant toute l’histoire épique des éditions DC Comics. Le lire sur ses genoux est tout simplement impossible. Il mérite une pièce de la maison à lui tout seul. Imaginez, cette pièce bercé de lumière douce avec au centre, ce livre celesto-cosmique. Pour l’avoir simplement feuilleté, pour l’instant, je peux vous dire que tout y est fait avec amour de cette pop culture coloré. Une histoire découpée par les différents âges des comics. L’âge d’or, d’argent, de bronze, noir, puis moderne. Sans oublier l’avant, l’âge de pierre. Intégralement écrit en anglais, il existe tout de même pour l’édition Française un petit livret caché dans l’imposante structure de l’objet. Ce petit livret traduit en Français les principaux passage du livre. Bel effort. Car certains collector n’arrive jamais aux portes de notre pays.

Je vous laisse avec ces quelques mots témoignant mon enthousiasme de retourner ce livre dans tout les sens. Et ainsi découvrir avec émotion ce qui caractérise autant l’usine à talent qu’est DC Comics. Passez une bonne fin d’année, en espérant que vous êtes aussi heureux de vos cadeaux que moi.

Paul Levitz, le fou qui a écrit ce monument !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s