Critique de Skyfall

Autant vous dire que le début du film a été douloureux pour moi. La première moitié en fait…
Surtout un problème de longueur dans la mise en scène, et puis, vient la seconde partie. Dés que le fameux bad guy de cet épisode pointe le bout de son nez (Javier Bardem est sublime), tout s’éclaircis. D’une part les tenants et aboutissants de l’histoire. Mais aussi la volonté des scénaristes derrière ce film :
Faire de cet opus une terrible machination pour relancer le personnage de James Bond. Un Bond qui n’avait plus sa place dans ce monde numérique qu’est le notre. Là ou l’espionnage ne se résume qu’à du hackage de serveur et ou notre monde est bassement corrompu à des succès-story à la Zuckerberg ! Tout d’un coup je comprend mieux la douleur de la première moitié du film. Une espèce de symbiose avec l’espion dépressif, alcoolique et terriblement usé ! J’ai souffert avec lui.
Mais il renait de ses cendres. Il le dit lui même d’ailleurs : Son hobbies est la résurrection. La fin du film prend un sens solennelle et nous rappel que Bond est bien encore là, même après 50 ans de bons et loyaux services. Il fallait simplement le dépoussiérer et accoucher d’un film controversé pour mieux repartir sur de prochain scénario.

Ne vous attendez pas à une tornade de cascades, de gadgets, de James Bond-Girls et de vannes à tout va. Il y’en a un peu, mais ce n’est pas ça que les scénaristes voulaient montrer. Ils nous donnent une occasion de renouveler le genre de l’espionnage dans un monde moderne. Et qui de mieux pour représenter ce nouveau départ que James Bond lui même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s